Les 5 bonnes résolutions pour ma décoration en 2021

1. J'arrête de "succomber"

Bien sûr que l'un des plaisir dans la décoration ou l'aménagement de ton intérieur, c'est le coup de coeur. Ce moment où en voyant une pièce tu es presque dans un processus d'adoption. Tu réalises que tu ne peux pas la laisser là, seule, qu'il faut que tu l'emmène chez toi pour lui faire passer une plus jolie vie que dans cette boutique. Ca m'est aussi arrivé. Mais très souvent, le temps de trouver l'endroit adéquat pour l'y mettre a été bien plus long que je n'aurais pensé.

Pourquoi? Parce que lorsqu'on succombe aux charmes d'une pièce comme ça, quand on laisse son coeur guider notre achat, c'est assez rare qu'il y ait une quelconque corrélation avec ton intérieur actuel.

Aussi, pour pallier cela, pour continuer de s'accorder des moments de grâce et s'autoriser des coups de coeur,  voici ma première bonne résolution pour ma déco en 2021: Je commence l'année par un tri !

Sans chercher à ne définir que ce qui est "utile", faire un tri chez toi te permettra de renouveler ta décoration et de craquer sur des pièces sublimissimes et en sachant exactement où tu les placeras par la suite. Trier me permets aussi de faire un peu de nettoyage par le vide et d'aviser ce dont j'ai encore envie ou non, de réaliser ce qui m'importe aujourd'hui par rapport à l'année passée. De ce fait, je ne peux que vous conseiller de commencer l'année par un tri et de prendre votre temps.

prendre le temps

2. Je prends mon temps

Je n'ai jamais aimé la fête du Nouvel An. Je sais qu'on est censé célébrer l'année qui se prépare, mais personnellement, c'est le seul jour de l'année où je ressens de la nostalgie en pensant à l'année passée. C'est un sentiment particulier, mais la fin de toute chose est pour moi le meilleur moment pour faire son bilan. En l'occurrence mon bilan de l'année. Celui-ci passe par tous les aspects de ma vie, mais nous sommes ici pour parler décoration et aménagement. Alors voici quelques unes des questions que je me pose dans ces moments précieux où j'arrête de tout faire en même temps, que je prends mon temps et réfléchis réellement à ce dont j'ai besoin.

Qu'est-ce que j'aime dans ma décoration actuelle ? Et surtout qu'est-ce que je n'aime plus ?

Ca peut sembler surprenant mais en un an nos goûts changent tout comme nos envies. Par exemple, je trouve que mon intérieur ne reflète pas vraiment qui je suis, ce que je veux transmettre à mes convives lorsqu'ils arrivent chez moi. Aussi, quels sont les objets ou les meubles qui me donnent cette impression ? Qu'est-ce que je veux transmettre ?

Ce qui amène à la question comment imagines-tu ton intérieur ?

Ici je ne vais pas partir dans une réflexion profonde telle que "Apprends à te connaître pour mieux savoir ce que tu veux", mais tout simplement: " Que souhaites-tu voir tous les jours et montrer à celles et ceux que tu autorise à découvrir ton intérieur ? " Cela te permettra de définir plus facilement ce que tu souhaites garder, ce qui est en trop et ce qui te manque.

N'hésites pas à faire des essais.

Si tu compte tout changer du sol au plafond, avant de te laisser convaincre par le super vendeur de ta boutique de bricolage préférée que " cette année c'est le jaune qui est à la mode, c'est pantone qui l'a dit alors je vous propose de repeindre tous vos murs pour apporter plus de soleil, voici les six seaux qui seront nécessaires " prends le temps. Fais un test, tu peux très bien utiliser des sites comme Home By Me ou Kozikazaa pour faire une simulation. Mais si tu as du mal à te projeter sur un écran, la bonne vieille méthode d'apposer de la couleur sur un papier ou d'utiliser un textile à accrocher à l'un de tes pans de murs peut faire l'affaire.

Le principal est que tu prennes le temps d'observer ton intérieur pour définir ce que tu veux et ce que tu ne veux plus. A partir de là tu auras plusieurs choix que je développe dans les points suivants.

3. Je réutilise ou je revends

Une fois ton tri réalisé, tu as plusieurs possibilités. Tu peux décider de donner ce dont tu ne te servira plus sur une plateforme comme GEEV par exemple ou directement à une association comme EMMAUS. Sinon, tu peux le vendre sur toutes les platformes de seconde main, ce qui te permettra de remplacer cet objet par un nouveau sans te ruiner. D'ailleurs, il existe également des sites de troc pour une plus grande fluidité encore.

Hormis ces propositions pour t'en séparer, tu peux choisir de le garder mais d'en modifier l'aspect. Il s'agit de customisation. Pour cela, rien de plus simple, il suffit que tu définisse si la forme te plaît ou la couleur. En fonction, tu pourras modifier l'autre partie. Le plus simple et qu'on voit beaucoup sur des tutos Youtube, c'est le fait de bomber des objets avec une peinture de couleur plus moderne.

Si tu es un peu plus débrouillard.e, tu peux même changer l'aspect de ton objet en y ajoutant du relief. Pour cela, tu pourras utiliser du plâtre, du papier maché, ou même du silicone. Laisse libre cours à ton imagination et ose te perdre dans les vidéos youtube ou sur pinterest et instagram pour t'inspirer. Tu verras que très souvent c'est beaucoup moins compliqué qu'on ne le pense. D'ailleurs, sur la page Instagram de ROSES & ALEAS j'ai fait des IGTV Home Tour avec différentes intervenantes qui nous donnent leurs astuces. Tu découvriras Marine par exemple qui faitdes DIY très design ou Une.chose.à.la.fois qui nous a expliqué comment elle a fait elle-même sa table de salle à manger. La patine au marc de café m'a clairement fait rêver.

Le principe est de te créer un intérieur unique et original grâce à ta créativité et selon tes envies. Parfois tu n'auras pas les bons objets chez toi, aussi, tu pourras chiner les bonnes formes pour pouvoir les mettre à ton goût par la suite. C'est ce qu'on va voir dans le prochain paragraphe.

4. Je cherche, chine et déniche

Tu n'imagines pas le nombre de pépites que j'ai déjà pu découvrir chez Emmaus. Il y a quelques semaines, je regardais une émission dans laquelle un homme qui venait d'ouvrir un gîte disait s'être meublé uniquement à travers des brocantes et Leboncoin. Je ne vais pas te mentir, ça prend du temps. Lui-même disait qu'il passait 3h par jour sur différents sites pour pouvoir trouver exactement ce dont il avait besoin d'occasion et au bon prix. Ca peut vite devenir un métier à plein temps. Aussi, n'hésites pas à te renseigner auprès de certaines enseignes indépendantes de décoration. Ces passionnés ont souvent des bonnes adresses et des bons plans pour t'aiguiller dans tes recherches.

Ce système de chine demande de la patience certes, mais c'est le meilleur choix écologique et souvent économique que tu puisses faire. De plus, comme je te le proposais dans le paragraphe précédent, tu pourras toujours mettre à ton goût avec un peu d'idées et quelques (parfois beaucoup) efforts. 

Toutefois, pour créer ton univers unique mais sans transformer ton chez toi en brocante ou en fourre-tout, tu peux allier ces pièces vintage avec des pièces neuves. Pour cela, n'oublie pas de t'adresser aux marques et enseignes qui te correspondent. 

5. Je sais ce que j'achète

Ma dernière résolution est de veiller à ce que j'achète. Je n'ai aucun pouvoir hormis les jours d'élection, mais à chaque fois que j'achète un objet je fais un choix. Je décide de donner de la force à une entreprise. Alors à moi de choisir quelle entreprise je souhaite soutenir. Ce n'est pas toujours facile. Que se cache derrière les discours marketing ? 

Chercher les bonnes informations, demande parfois du temps. Mais avec les labels et la transparence de certaines entreprises, je gagne en sérénité. Le choix du Made in France par exemple. Il n'est pas toujours simple pour une jeune entreprise de se faire labéliser pour des questions financières. Mais en suivant la marque, je peux lui poser des questions, des précisions justement sur l'endroit où c'est fabriqué, comment, ou la raison de l'utilisation de tel matériaux. 

C'est ce que j'ai voulu transmettre avec ROSES & ALEAS. Après avoir travaillé cinq ans dans l'industrie textile française, il était nécessaire pour moi de travailler avec ces entreprises et de permettre à tout un chacun de s'y intéresser. 

Au-delà de la provenance, n'hésite pas à penser à la fin de vie de ton objet. Aujourd'hui on utilise beaucoup le terme un peu galvaudé de "durable". Mais rappelons-nous que la durabilité c'est une question de temps. Le principal, où que tu achètes et quoi que tu achètes, c'est de penser à la vie globale de et objet. De sa naissance (où il a été pensé, créé, fabriqué), à sa fin de vie (quels sont les matériaux utilisés? Sont-ils fait pour durer? Permettent-ils d'être recyclés?). 

Pour conclure, ma résolution de cette année 2021, je veillerai à faire entrer mes valeurs dans mon intérieur mais sans lésiner sur le design et l'esthétisme.